TEST : Super Mario Odyssey : Best Mario Ever ?

1498675381251-mario_cappy_largeC’est donc le 27 Octobre dernier que le moustachu le plus célèbre du jeu vidéo a décidé de faire son grand retour sur nos consoles de salon ( Mais pas que, Switch oblige …) !

Après un Super Mario 3D world sur Wii U, beaucoup critiqué car trop en marge d’un Mario Galaxy en terme d’histoire, trop axé multijoueur, … J’avais beaucoup aimé cet épisode de Super Mario, il a subi, selon moi, la mauvaise presse qu’avait la Wii U à l’époque. Et pour beaucoup, il s’agissait d’une version  » plus » de Mario 3D Land sorti quelques mois auparavant sur 3DS. Donc Nintendo se devait de revenir fort avec un Mario épique, et offrir aux joueurs de la plateforme et une bonne dose d’aventure !

NSwitch_SuperMarioOdyssey_01_mediaplayer_largeUn Mario, ce n’est pas la peine de pitcher trop longtemps le scénario … Et ouai ! Peach a été enlevée par Bowser qui souhaite donner un nouvel élan à sa vie et carrément l’épouser ! N’étant pas de cet avis, Mario décide de bouleverser son plan et aidé par un chapeau magique, partent à travers la planète pour sauter dans tous les sens, récupérer des lunes d’énergie et mettre une raclée à son ennemi historique.

Comme avec le dernier Zelda, Nintendo a décidé de briser les codes de sa licence fétiche. Finis les champignons Power Up, les fleurs pour lancer des boules de feu, et surtout, finis les game Over ! Lorsque Mario trébuche, il perd 10 pièces d’or, et basta ! Mais ce n’est pas tout ! Ce jeu n’est pas un « plateformer » pur mais un véritable jeu d’aventure et d’exploration. Le joueur n’est pas récompensé après avoir passé 2 heures à passer un niveau à la difficulté corsée, mais il doit plutôt fouiller les niveaux dans tous les sens et trouver des lunes cachées ou offertes après un petit défi sans grandes difficultés. Oui, Super Mario Odyssey est un jeu facile, sans doute trop facile pour beaucoup ! Mais c’est aussi un jeu extrêmement généreux ! Et là, c’est festival !NSwitch_SuperMarioOdyssey_05_mediaplayer_large (1)

Quand on se lance dans l’aventure, on ne sait plus où donner de la tête ! Entre les costumes à débloquer, les pièces à récolter, on a envie de tout obtenir ! Le contenu est d’une richesse incroyable ! Je n’en dévoilerai pas trop, mais ce sont des heures et des heures de défis qui attendent le joueur ! L’histoire principale peut se boucler, en ligne droite en moins de 10 heures de jeu, mais vraiment, il faut prendre son temps, le jeu fourmille de détails, ce serait trop bête de passer à cotés !

NSwitch_SuperMarioOdyssey_10_mediaplayer_largeLe gameplay ! Comme d’habitude avec Nintendo, c’est un gameplay aux petits oignons ! Cette casquette  » vivante » appelée Cappy offre à Mario une palette de possibilités incroyables ! Non seulement Mario peut prendre le contrôle de certain ennemis, il peut s’en servir pour attaquer, pour accéder à des plateformes cachées, … Cappy, c’est vraiment une idée en béton ! Pour le reste, on se retrouve face à un gameplay qui n’a pas bougé depuis Mario 64, et c’est très bien ! Nintendo conseille de jouer avec les Joycons détachés afin de profiter au mieux du motion gaming. Secouer le joycon pour lancer Cappy est vraiment intuitif. Il est bien sur possible de jouer à la manette pro ou alors avec le joycon grip. La détection de mouvements fonctionne aussi très bien, mais un poil moins pratique.

La technique et le level design ! Le jeu est très beau, coloré, fluide, encore un tour de force de cette petite Switch qui prouve qu’elle en a quand même sous le capot ! On notera tout de même un petit downgrade graphique lorsque l’on passe en mode tablette, le jeu aliase un peu plus, les couleurs semblent moins acidulées, … Mais rien de grave, vraiment ! Et le simple fait de jouer à un jeu de cette qualité sur une console portable, c’est assez ahurissant !

Super-Mario-Odyssey-Xbox360Pour ce qui est du level design, c’est pour moi le gros point noir du jeu ! C’est d’une inégalité incroyable ! Le splendide côtoie le moyen, voir même le pas terrible ! La majorité des mondes est vraiment bien réalisée, mais pour d’autre, on a quand même l’impression qu’ils ont été réalisé avec beaucoup moins d’inspiration ! Mais rassurez vous, rien de catastrophique, les dernières heures de jeu sont vraiment inspirées, et on s’en prend plein la figure ! Autre chose à noter, la quantité de clins d’œils ! Des phases en 2D qui rappellent des souvenirs, le jeu joue aussi pas mal sur la nostalgie, et j’aime beaucoup ! Terminez l’histoire principale, et là, ça devient du fan service plutôt bien foutu ! 🙂

Pour conclure, Mario Odyssey est il le plus grand Mario de tous les temps ? Non ! Mais c’est sans l’ombre d’un doute un très grand jeu qui laissera une trace dans l’histoire du jeu vidéo !

Accessible (trop?? 😉 ) , riche, joli, maniable et surtout, il permet de jouer partout ! Après un Zelda incroyable, Nintendo remet en avant sa licence principale et place Mario au top ! Un véritable coup de jeune ! Mais j’espère que Nintendo proposera à l’avenir des défis supplémentaires à la difficulté corsée pour ravir les fans de jeux de plateforme que nous sommes depuis maintenant plus de 30 ans ! 

Super Mario Odyssey : 9/10

Les + :

  • Un contenu, une générosité incroyable.
  • Un gameplay au top.
  • Techniquement très réussi.
  • La bande son.
  • Bourré de nostalgie pour ravir les vieux fans

Les – : 

  • difficulté revue à la baisse.
  • Certain niveaux en déca niveau level design.

 

 

 

 

 

Publicités

Découvrez nos réalisations sur Youtube

Hello les amis ! N’hésitez pas à suivre notre page Youtube afin de découvrir certaines de nos créations !

Petit florilège …

La fameuse PSG Gordon DeluXe Retour vers le futur

Petit déballage avec l’ami Dj4mCollector

Le Bartop PSB DeluXe Avatar

La PSB Gordon Deluxe Ghostbusters

Le Bartop DeluXe DBZ

 

Et si on parlait de la Switch ?

nintendoswitch_hardware-0-0

Nous y sommes ! Nintendo a enfin dévoilé plus en détails sa nouvelle machine, la Switch ! Longtemps connue sous le sobriquet  » NX », la Switch n’est pas vraiment une console de salon, malgré ce que Nintendo essaie de nous faire croire … Ni totalement une console portable .. Enfin si ! Mais pour eux, non ! Mon dieu, ça va être compliqué cette histoire !

Sortie en 2012, la Wii U est à ce jour le second échec commercial de Nintendo, le premier étant le fameux Virtual Boy. Forts du succès de la Wii, Nintendo voulait surfer sur la vague et offrir aux joueurs une manette munie d’un écran tactile, dans le but de proposer de nouveaux gameplay’s et permettre de jouer « Off TV ». Si l’idée peut sembler séduisante, Nintendo a totalement loupé la communication autour de la machine, pour beaucoup, la Wii U n’était qu’un accessoire venant se greffer à la Wii … Et au moment où la ludothèque commençait à s’étoffer avec des jeux de qualité, sont arrivés les PS4 et Xbox One, largement plus puissantes, et avec un marketing beaucoup mieux ciblé.

hero-1A titre personnel, j’adore la Wii U ! Il y a de vraies pépites, je pense à Super Mario 3D World, Pikmin 3, The wonderful 101, Bayonetta 2, … Mais une ludothèque basée sur l’amour des fans inconditionnels de la marque, absolument pas axée grand public. La console ne décollant pas , dès le début de l’année 2015, le mystérieux projet NX a été annoncé et les jeux en développement pour la Wii U tout simplement repoussés pour sortir sur le nouvel hardware de Nintendo.

Mon intro est longue, mais utile pour saisir à quel point Nintendo compte sur la Switch pour redorer son blason et séduire un maximum de joueurs. Tout d’abord, la Switch permettra sur le moyen terme de concentrer toutes les ressources en développement de Nintendo sur une seule machine. Les équipes 3DS et consoles de salon pourront travailler sur les même jeux. Il y a un vrai savoir faire chez Nintendo, mais des équipes limitées en nombre, cette fusion a pour but de proposer un rythme de sorties de jeux plus élevé que sur Wii U et mettre à profit tous les savoir faire de la firme de Kyoto. Cette fusion était une idée de Satoru Iwata, l’ancien PDG de Nintendo décédé en juillet 2015. Iwata San était à l’origine des projets DS et Wii et le succès que l’on connait.

L’autre gros souhait de Nintendo était de séduire les éditeurs tiers et permettre de proposer leurs jeux sur leur nouvel hardware. Se passer d’un Fifa, d’un Call of Duty ou d’un GTA, des jeux multi-supports capables de faire vendre des machines par centaines de milliers a été une erreur, et pour effectuer un retour victorieux, Nintendo a compris qu’il fallait renouer des liens avec de nouveaux partenaires.

nintendo-switch-hands-on-12Alors que tout le monde espérait que Nintendo allait revenir dans la course de la technologie pour affronter la PS4 et la Xbox One, il semblerait que la Switch soit tout de même une machine beaucoup moins puissante. Nous ne connaissons pas ses caractéristiques définitives, mais le
s jeux et démos dévoilées semblent techniquement très proches d’une Wii U … Une console de salon décevante ? Peut être, mais ce qui est certain, et ce qui fait la différence, c’est que la Switch semble être une excellente console portable ! Et c’est sur ce point que Nintendo devra faire la différence en terme de marketing. Malheureusement, les premiers retours suite à la présentation sont assez mitigés. Techniquement à la traine, comment la Switch parviendra t’elle à proposer des jeux multi supports ? Est ce que les éditeurs tiers se donneront la peine de proposer des jeux exclusifs ?

Le fan de Nintendo que je suis est ravi ! Retrouvez un nouvel épisode de Zelda, parcourir les donjons à la fois dans le bus et dans mon salon, c’est une promesse assez dingue ! Le prochain épisode de Super Mario semble être l’héritier de Super Mario Galaxy ! Il y aura un Pikmin 4, Metroid, … Mais le joueur qui se fiche des licences Nintendo, il va en faire quoi de la Switch ? Jouer à Fifa, call of duty ? Même pas sûr vu la technologie embarquée … J’adore Nintendo, mais j’ai l’impression qu’ils sont sur le point de reproduire avec la Switch les même erreurs qu’avec la Wii U. Il y aura bien un Pokemon qui permettra à la machine de s’écouler comme des petits pains.

Autre point qui va jouer, à mon avis, en défaveur de la machine, c’est son positionnement tarifaire. Vendre ( en Europe) une console 329€, sans jeux embarqués et avec un positionnement hybride, ça va être très compliqué ! Pourquoi mettre cette somme dans une machine qui sur un téléviseur est moins séduisante qu’une PS4 que l’on trouve à 299€ avec un jeu ? Pourquoi mettre tant d’argent dans une console portable ? Selon moi, le prix à ne pas dépasser était 249€. Il y a de la technologie dans la Switch, peut être que son coût de fabrication impose cette grille tarifaire, mais si pour le fan de Nintendo le prix semble excessif, je n’ose imaginer la réaction du joueur lambda qui s’imaginait peut être s’offrir une Switch.

nintendo-switch-hands-on-14Franchement, au moment de conclure cette petite réflexion au sujet de la Switch, je ne sais vraiment pas prédire si la machine sera d’un point de vue commercial un succès ou un échec cuisant … Je suis persuadé qu’il y aura de grands jeux qui sauront ravir les fans de Nintendo, mais pas convaincu qu’elle pourra intéresser toutes les catégories de joueurs. La tâche de Nintendo sera compliquée, vendre cette machine est un défi ! J’espère que Nintendo sera en mesure de le relever car l’industrie a besoin d’eux !

 

Tournoi PSB Mario Kart 8

Bonjour, 

Nous comptons organiser un tournoi Mario Kart 8 avec la communauté PSB ! Pour vous inscrire, c’est simple, il suffit de commenter le sujet dédié sur la page Facebook PSB Community

mario-kart-8-boxart-wallpaperPour le jour, l’heure, nous aviserons en fonction des disponibilités de chacun, je peux juste vous dire qu’il y aura une petite surprise à la clef !

Bonne journée

 

Ricky

La pub du jour : Mortal Kombat, 1992

Bonjour,

Au cours des années 80 et 90, la guerre des bornes d’arcades faisait rage ! Et on peut dire que les créatifs de l’époque ne manquaient pas d’idées pour le moins originales … ou pas  !

Nous allons essayer de vous faire découvrir au fil des jours différentes publicités 100% Arcade.

Aujourd’hui, Mortal Kombat et cette publicité de 1992 qui annonce clairement la couleur !